0

Idée de voyage : à la découverte de la Palestine

Palestine voyage

La Palestine est une région historique du Proche-Orient. Elle est située entre la mer Méditerranée et le désert à l’est du Jourdain. La Palestine comprend aujourd’hui l’État d’Israël, les territoires palestiniens et la bande de Gaza. Effectuer un voyage en Palestine, c’est découvrir l’histoire et l’origine des religions juive, chrétienne et musulmane. Vous aurez notamment l’occasion de visiter les lieux suivants.

Visiter Jéricho lors d’un séjour en Palestine

Jéricho est sans doute l’une des visites incontournables lors de votre voyage en Palestine. Cette petite oasis au milieu du désert est un des joyaux de la région. Pour en profiter pleinement, il est conseillé d’y rester au moins quelques jours. En effet, le site est doté d’une multitude de sites d’intérêts. Vous pouvez par exemple visiter le monastère de la Tentation. Il se trouve à 3 kilomètres au nord-ouest de la ville de Jéricho sur le mont de la Tentation et il culmine à 350 mètres d’altitude. Il fut fondé au 6e siècle autour de la grotte où Jésus aurait passé 40 jours et 40 nuits à jeûner.

Le Palais du sultan Hisham est également un site à ne surtout pas manquer. Situé en plein coeur de la ville, c’est une monumentale oeuvre architecturale. Dans cet ancien palais qui date de l’époque omeyyade, les mosaïques sont presque parfaitement conservées. La plus appréciée par les visiteurs est la mosaïque de l’arbre de vie. La visite dure généralement 2 heures avec au début, un film d’une quinzaine de minutes qui explique l’histoire du site. Pour les amateurs d’histoires, c’est une visite qu’il ne faut surtout pas rater.

Découvrir la cité de Bethléem

Palestine

Située à environ 10 km au sud de Jérusalem, Bethléem est une ville magnifique qui regorge d’histoire. La basilique de la Nativité est le monument le plus important et le plus prisé de la ville. Étant l’une des plus vieilles églises du monde, elle a été bâtie sur le lieu présumé de la naissance de Jésus. L’une de ses particularités, c’est que la basilique est construite sur un ensemble de grottes naturelles qui autrefois servaient de sous-sol pour y abriter les animaux.

En sus, lors de votre séjour à Bethléem, ne ratez pas le mur de la séparation et les graffitis de Banksy. Ce célèbre graffeur britannique utilise cet art dans le cadre de critique politique, mais aussi social. Rendez-vous au mur de séparation pour apprécier ses oeuvres. Le mur est également couvert de poèmes et d’appel à la liberté et à la paix. C’est une expérience qui incite à la réflexion et qui changera probablement votre vision.

Se baigner dans la mer Morte

Avec une longueur de 67 km et une largeur de 18 km, la mer Morte est réputée pour sa salinité. Elle se trouve également à 422 mètres sous le niveau de la mer. Avec ces particularités, la baignade est plutôt atypique. En effet, au lieu de vous enfoncer, vous flotterez sans difficulté. L’eau de cette mer est aussi célèbre pour ses vertus médicinales. De nombreux visiteurs du monde entier y viennent prendre des bains de boue pour traiter les maladies de la peau et soigner les rhumatismes.

0

Tour d’horizon des raisons qui poussent les voyageurs à partir en Tanzanie

highlights-of-tanzania-tour-2-33137_0

Au cours de leur circuit en Afrique de l’Est, les bourlingueurs n’oublieront sûrement pas d’inclure la Tanzanie dans leur itinéraire. Ce pays s’étend sur une superficie impressionnante d’à peu près 945 087 km². Il est entouré par l’océan Indien, le Congo, le Malawi, le Rwanda, le Kenya, le Burundi et la Zambie.

Pendant leur séjour dans cette contrée, les globe-trotters rejoindront des endroits idylliques tels que l’archipel de Zanzibar. Ce dernier doit son nom à des navigateurs perses. En effet, son appellation vient du vieux perse Zangibar qui veut dire « la terre des noirs ». Ce morceau de paradis dispose de quelques atouts qui ne laissent pas les estivants indifférents, en ne citant que ses jardins tropicaux, ses lagons aux eaux cristallines et ses plages envoutantes. Mis à part ces lieux d’intérêt, cette destination séduit également grâce à sa culture riche. Celle-ci mélange les influences arabes, anglaises et bien évidemment africaines.

En ce qui concerne la période idéale pour profiter pleinement d’une escale au sein de cette station balnéaire, le mieux c’est de s’y rendre de juin à octobre afin de bénéficier d’un climat plus clément.

Pour en savoir davantage sur les Massaïs

Ceux qui croient qu’un séjour en Tanzanie se limite à un safari dans des parcs afin d’admirer une multitude d’espèces faunistiques ou la visite de ses adresses mythiques sont dans l’erreur. En effet, ce voyage permet également aux vacanciers d’élargir leur horizon grâce aux nouvelles découvertes culturelles qu’ils feront sur place. L’une des occupations qui garantiront une expérience des plus mémorables à ceux qui font escale dans ce pays figure la rencontre avec les Massaïs.

Ce peuple habite dans les aires protégées kenyanes et tanzaniennes. Il fascinera les routards avec son mode de vie préservé témoin d’un passé lointain. Afin de faire connaissance avec les membres de cette tribu et recueillir des informations au sujet de leur tradition ou leur coutume, les touristes pourront  se rendre au nord du territoire tanzanien. Là-bas, ils auront la possibilité de rejoindre des localités massaï comme Tarangiré ou encore Longido. En arrivant dans ces villages, la première chose que les bourlingueurs devront faire est se présenter au chef. Ce n’est qu’après qu’ils seront invités à prendre part au quotidien de cette ethnie.

Pour se délecter de la nourriture tanzanienne

La Cuisine tanzanienne résulte de la combinaison de différentes influences. Elle se démarque par ses plats épicés, caractéristiques de la gastronomie africaine. À cela s’ajoutent les assaisonnements typiques de  l’art de la table arabe, perse, ou indien. Cette culture culinaire compte de nombreuses spécialités, dont la plus réputé est sans aucun doute l’ugali. C’est une sorte de polenta concoctée avec de la farine de maïs, du millet ou du manioc. Par ailleurs, ceux qui sont adeptes de fruit de mer profiteront de leur séjour en Tanzanie pour faire cap à Zanzibar ou sur la côte orientale.

Là, ils auront la chance de goûter à des langoustes, des crabes ou des cigales de mer. Ces produits maritimes sont bien frais et se cuisinent de diverses manières, en curry, grillés, masala (mélange d’épices), accompagnés de riz pilaf ou au lait de coco. Les bourlingueurs qui sont amateurs de fruits ne seront pas déçus au cours de leur escale en Tanzanie, car ils pourront se délecter avec des mangues, des ananas, des bananes et bien d’autres encore.

0

Quelques conseils à prendre en compte pour parfaire son séjour au Mexique

voyage au Mexique

Le Mexique constitue une excellente idée de destination pour vous ressourcer et vous divertir avant les reprises. Le territoire mexicain séduit principalement pour ses paysages pittoresques, son riche patrimoine historique et culturel, ses habitants chaleureux, etc. Comme dans toute escapade à l’étranger, un voyage au Mexique nécessite certaines préparations. Voici donc quelques conseils à prendre en compte pour que votre séjour se déroule dans les meilleures conditions.

Les indispensables à effectuer avant de partir au Mexique

Bon nombre de voyageurs choisissent de ne pas préparer leur escapade et faire place à l’improvisation pour découvrir leur destination de vacances. Pourtant, si vous partez en famille, il est plus que recommandé de bien planifier votre voyage sur mesure au Mexique, ceci afin d’éviter les mauvaises surprises. Dans cette optique, pensez à :

  • Bien choisir la période de votre voyage

Ceci vous permettra de profiter d’un climat agréable tout au long de votre séjour. En choisissant de partir entre les mois de novembre et de mai, vous éviterez les étés souvent caniculaires. Néanmoins, sachez que la période de fin d’année est la plus touristique, aussi, si vous n’aimez pas les hordes de touristes, privilégiez les mois en dehors de décembre et de janvier.

  • Vérifier les formalités administratives indispensables pour entrer dans le territoire mexicain

Il s’agit d’un autre impératif à effectuer lors de la préparation de votre voyage. Un passeport avec une validité supérieure à la durée de votre séjour vous sera demandé. Vous n’aurez pas besoin d’un visa pour visiter le Mexique, cependant, vous devrez remplir un document d’immigration à votre arrivée.

  • Effectuer toutes les réservations nécessaires

Il est, par ailleurs, recommandé d’effectuer les réservations de votre hébergement, transports et visites quelques semaines avant votre date de départ. Ce conseil est encore plus valable si vous envisagez de voyager durant la haute saison touristique. Ainsi, vous serez sûrs de séjourner dans un lieu confortable, sécurisant et adapté à votre budget. Réserver assez tôt vous permet en outre de bénéficier des tarifs plus abordables, notamment sur les billets d’avion, le tarif des chambres et les visites.

Les bonnes attitudes à adopter au cours du séjour

pyramid Mexique (1)

Visiter un pays étranger en tant que « touristes » n’est pas toujours avantageux. Il est vrai que dans certains endroits, notamment les hôtels et les restaurants, vous serez accueilli avec soin et privilège. Cela ne sera pas toujours le cas lors de vos promenades dans les villes. Ainsi, afin de profiter pleinement de votre escapade au Mexique, veillez à adopter les bonnes attitudes pour vous fondre dans la masse. Pour ce faire :

  • Apprenez quelques notions d’espagnol

Pensez à apprendre quelques phrases ou mots espagnols avant votre départ. Il ne s’agit pas ici d’essayer de parler courant en espagnol, mais d’avoir quelques notions de base pour saluer, remercier, demander votre direction, etc. Les Mexicains apprécieront et seront reconnaissants de vos efforts.

  • Veillez à être ouvert d’esprit

Les Mexicains sont réputés pour être chaleureux et avec un grand sens de l’humour. Ainsi, lors de votre séjour, essayez de baisser un peu votre garde pour recevoir l’hospitalité et la nature agréable de vos hôtes. N’hésitez pas à interagir et à sortir de temps à autres avec des locaux pour mieux comprendre leur culture et leur façon d’être.

  • Osez explorer le pays

Selon les idées reçues, le Mexique est une destination avec un degré d’insécurité élevé et omniprésent. On peut dire que ces affirmations sont erronées dans la mesure où vous pourrez séjourner dans le territoire mexicain en toute sécurité. Bien entendu, comme dans d’autres pays étrangers, vous devez éviter de vous promener avec des objets de valeur et sortir seuls le soir. Pour profiter des attraits du Mexique, il est important de sortir explorer ses sites touristiques, à l’instar du site archéologique de Chichén Itzá, les forêts d’Akumal ou encore les sublimes plages de Tulum

0

3 bonnes raisons de faire appel aux services d’un courtier immobilier

courtier immobilier

Le métier d’un courtier immobilier consiste à mettre en contact un établissement financier avec un particulier ou un professionnel en quête d’un prêt immobilier, dans le but de financer une acquisition d’un bien. Il peut s’agir d’une personne ou d’une société. Le courtier immobilier collabore et négocie avec plusieurs organismes prêteurs. Il sert donc d’intermédiaire entre les 2 parties. Dans cet article, découvrez 3 bonnes raisons de recourir aux services de ce professionnel.

Gagner du temps grâce à un courtier en crédit immobilier

En travaillant avec un courtier, l’emprunteur a la possibilité de confier la conception ainsi que l’élaboration des documents concernant la demande de crédit. En plus, c’est comme mettre les chances de son côté afin d’obtenir des résultats positifs. Un courtier expérimenté trouvera en effet le taux adapté aux besoins et au profil de son client, et ce plus rapidement. En sus, il n’est pas toujours facile de faire la comparaison des offres d’emprunt immobilier se trouvant sur le marché. À la différence d’un courtier immobilier, un particulier ou un professionnel peut mettre plusieurs semaines pour analyser toutes les conditions possibles sur le marché.

En passant par un courtier immobilier, le futur emprunteur peut opter pour l’offre qui est le plus en adéquation avec son projet. Le traitement des dossiers se fera aussi dans des délais plus courts. En outre, un courtier a pour mission principale d’accompagner son client tout au long de la démarche d’acceptation de la demande de prêt immobilier jusqu’à la signature.

Profiter de compétences techniques

Les institutions financières sont de plus en plus strictes à propos des modalités d’accession à une aide financière pour acquérir un bien immobilier. Il est vrai que de nos jours chaque dossier de prêt immobilier est étudié par les banques minutieusement. D’ailleurs, il est souvent plus difficile pour un débiteur ordinaire de négocier un crédit auprès d’une banque. On peut donc dire qu’elle n’accorde pas facilement sa confiance.

Cependant, les organismes financiers et les banques se montrent en général plus réactifs face aux dossiers apportés par un courtier. Avec ses capacités professionnelles, le courtier sera en mesure de négocier et d’offrir les meilleures conditions aux personnes sollicitant un prêt en tenant compte du profil de ces derniers. Étant un expert du financement, il peut intervenir en amont du projet. En complément, il apporte des conseils indépendants et personnalisés à l’emprunteur. Ces conseils peuvent se révéler utiles en particulier quand il s’agit de dossiers plus complexes comme ceux avec de nombreux emprunteurs.

Bénéficier de conditions plus avantageuses

Avoir un meilleur taux est l’un des principaux motifs qui incitent un emprunteur à faire appel à un courtier. Dans un premier temps, il faut savoir que ce dernier n’est rémunéré que dans le cas où la demande de crédit est un succès. De cette façon, il cherchera tous les moyens de trouver la solution idéale pour accomplir sa mission. Mais, étant donné ses connaissances en matière de négociation en crédit immobilier, le courtier permet d’avoir le meilleur taux pour la souscription à un crédit.

Il peut également associer ce contrat à une assurance-crédit qui convient au profil du débiteur. De plus, avec la loi Lagarde, la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010 qui porte réforme du crédit à la consommation, le courtier en immobilier a la possibilité de négocier cette assurance-crédit en fonction de la situation de l’emprunteur, tant en termes de coût que de couverture.

0

Comment pousser son enfant à utiliser son meuble de rangement ?

meubles enfants

Vous êtes fatigué de trouver constamment la chambre de votre enfant en désordre, comme dans une zone d’après-guerre. Vous ne voulez plus non plus lui courir après, lui crier dessus, le menacer, pour finalement vous retrouver à ranger la chambre vous-même. Détrompez-vous, vous ne pourrez pas vous servir d’une baguette magique pour que vos enfants se mettent tout d’un coup à ranger leur chambre ou pour qu’ils vous aident dans les tâches ménagères jour après jour et qu’ils deviennent des fées du logis. Les enfants parfaits n’existent pas et les parents non plus ne sont pas parfaits, surtout que le ménage n’est pas une activité qui plait à tout le monde. Il vous faudra donc du temps et beaucoup de persévérance pour que vos enfants apprennent à se servir de leur meuble pour enfant  http://www.lejournaldelamaison.fr/le-journal-de-la-maison/selection-decoration/meubles-le-journal-de-la-maison/meubles-enfant-bien-choisir-fp-194663.html de leur propre chef. Surtout que le désordre contribue, pour eux à s’approprier de l’espace. Pour vous rassurer, sachez que les personnes désordonnées sont dotées d’une intelligence supérieure et de beaucoup de créativité. Alors vous pouvez donner de bonnes habitudes à vos enfants, mais cessez de rêver à la maison parfaite de catalogue.

Toutefois, de nombreuses astuces permettent d’encourager à l’utilisation des meubles pour enfants, en vue de ranger spontanément. Tout d’abord il faut préparer le terrain, en permettant à l’enfant de participer aux tâches ménagères, cela passe par une organisation optimale de vos espaces et de vos pièces. Prévoyez du mobilier à la hauteur de votre enfant, des espaces de rangement qu’ils reconnaîtront facilement et qu’ils pourront utiliser sans difficulté. Parmi les éléments que vous pouvez utiliser pour le rangement, vous pouvez vous tourner vers les bacs, les paniers, les caisses, etc. pour que le rangement soit facilité pour les enfants, vous pouvez mettre des étiquettes sur les boites ou alors coller des images si l’enfant ne lit pas encore. Ainsi l’enfant saura ce qu’il faut mettre dans chaque boîte, faites le même exercice pour toutes les pièces.

Vous devez commencer cet exercice de formation le plus rapidement possible, vers l’âge de un an. Dès que l’enfant affiche une certaine mobilité, sensibilisez-le à l’utilisation de meubles pour enfants et au rangement. Montre-lui, expliquez-lui, et surtout faites-lui participer à des activités à sa mesure, comme jeter un papier dans une poubelle, ramasser un objet, apporter un livre, etc. Les routines mises ainsi en place, comme faire son lit, ranger ses jouets, et les autres activités deviendront naturelles pour lui avec le temps. Adaptez les tâches à l’âge de votre enfant, vous ne pouvez pas demander à un enfant âgé de deux ans de nettoyer les vitres par exemple. À chaque âge correspondent certaines activités.

0

L’immobilier du Maroc représenté en France via deux salons

immobilier au maroc

Le secteur de l’immobilier au Maroc est l’un de ceux qui apporte beaucoup de rentabilité à l’économie locale. Toutefois les acteurs marocains de l’immobilier ont besoin de l’intervention de promoteurs et investisseurs étrangers. Pour ce faire il est nécessaire de faire la promotion de ce secteur et de ses opportunités au sein des populations étrangères. Le moyen d’atteindre une grande partie de ces populations, qui ne peuvent pas toujours se déplacer pour le Maroc est de faire appel à la communication à l’étranger. Ces campagnes de communication passent par des publicités mais aussi par les salons immobiliers à l’étranger.

Le SIMMEUROPE est l’un de ces salons, il permet de promouvoir l’immobilier marocain en Europe. Les prochaines éditions sont annoncées en France, elles sont deux. Le premier salon se tiendra du 15 au 17 Juin 2012 à Aix-les-Bains, au cœur du Casino Grand Cercle. Ce sera la 4ème édition du SIMMEUROPE Lyon. Quant à la 3ème édition du SIMMEUROPE Montpellier, elle se tiendra du 22 au 24 Juin 2012 à Nîmes, au cœur du Parc des expositions. Notons que ces deux salons sont les seuls évènements destinés à promouvoir l’immobilier marocain dans le centre et le sud de la France.

L’objectif de ces salons est de faire connaitre l’offre immobilière au Maroc auprès des français mais aussi des marocains résidants en France voir aussi http://www.cicv.fr/immobilier-marrakech/. Ainsi, ils peuvent prévoir d’acheter un bien immobilier dans leur pays d’origine ou mieux, commencer les procédures. Seront présents pour les expositions, des promoteurs immobiliers, venus présenter leurs projets, en cours ou à venir ; des organismes de financement ; des notaires ; des agences immobilières etc. En plus des expositions, les visiteurs pourront assister à des conférences et tables rondes afin de débattre de sujets qui concernent de près le secteur immobilier marocain.

0

Quels sont les avantages du trekking ?

Plus qu’un loisir, le trekking au Maroc ou dans tout autre pays de votre choix, permet d’apprécier l’environnement que l’on visite, d’avoir du plaisir, tout en prenant soin de sa santé physique. Dans cet article : https://www.location-francophone.com/blog/randonnees-au-maroc/ nous parlerons des avantages que l’on peut tirer en pratiquant cette activité. Marcher, même pendant une courte durée, fait du bien à l’organisme. Par exemple, cela permet de renforcer les muscles des pieds, et de favoriser le bien-être de sa personne. Pour faire du trekking, il faut faire preuve de volonté d’endurance, mais aussi d’énergie. Le trekking se pratique généralement en montagne ou dans les déserts et peut se faire pendant plusieurs jours. L’idéal est de pratiquer cette activité en hiver, afin de profiter de la beauté des montagnes. Il faut savoir que des millions de personnes s’adonnent au trekking chaque année. Du fait de son intensité et de l’endurance dont les personnes qui le font doivent faire preuve, le trekking améliore considérablement la santé cardio-vasculaire et celle des poumons.

Respirer l’air pur pendant le trekking au Maroc ou le trekking en montagne généralement, recharge le marcheur en oxygène améliorant ainsi sa circulation sanguine. Du coup, la circulation au niveau des veines devient plus fluide, surtout dans le bas du corps, ce qui permet de stabiliser la tension artérielle. Au fur et à mesure de la pratique du trekking, cela devient plus facile et les performances de la personne qui le fait augmentent. L’essoufflement est réduit et on est plus résistant dans l’effort.

Marcher sur une certaine distance et à un rythme constant, fortifie les muscles et assouplit aussi les articulations. Bien évidemment si vous souhaitez perdre du poids, le trekking au Maroc ou ailleurs vous aidera dans cette perspective. La marche et les efforts fournis brûlent assez aisément vos calories. Du fait des mouvements effectués lors du trekking, on se sent plus léger. N’oublions pas que la pratique du sport réduit le stress et permet de retrouver la bonne humeur, ainsi que de la confiance en soi. La pratique du trekking est recommandée aux personnes de tout âge, que ce soient les enfants ou même les personnes d’un certain âge. L’essentiel étant de se rapprocher de son médecin afin qu’il s’assure que rien ne vous empêche de vous y adonner, et qu’il vous donne des conseils adaptés à votre condition physique. Plus rien ne vous empêche de retrouver la forme, et de profiter des nombreux avantages du trekking.

0

Que faut-il savoir lors de la vente de sa voiture d’occasion à Chaumontel ?

voiture d’occasion à Chaumontel

Chaque année, des millions de transactions de vente ou d’achat de véhicules sont entreprises par les particuliers, sans l’intervention de professionnels. Il est nécessaire pour ces particuliers d’avoir les informations adéquates afin que la vente de voiture d’occasion sur le site http://www.all-inautos.com/ à Chaumontel ou dans une autre ville se déroule dans de bonnes conditions. Ces informations concernent principalement des procédés et des vérifications à ne pas négliger lors de la transaction. Tous les jours des millions de personnes testent des véhicules sur des parkings et procèdent à l’acquisition, parfois sans autre forme de vérification. Pourtant il est primordial d’effectuer quelques vérifications avant de concrétiser l’achat ou la vente d’un véhicule d’occasion. L’acheteur et le vendeur doivent tous les deux effectuer ces vérifications pour que la transaction soit finalisée dans de bonnes conditions. Il est important de tester le véhicule et de s’assurer que l’entretien du véhicule a été fait dans les règles, selon les recommandations du concessionnaire. Mais il est aussi important de s’assurer que tous les documents du véhicule sont disponibles et complets, afin que le nouveau propriétaire puisse le faire immatriculer sans problème.

Pour que la vente d’une voiture d’occasion à Chaumontel ou ailleurs se déroule dans de bonnes conditions, et que l’acheteur puisse en jouir pleinement, il faut faire une vérification des documents qui accompagnent le véhicule. Pour sceller la transaction, il faut s’assurer d’avoir à disposition les documents suivants : une carte grise, le certificat de cession dûment rempli et signé par les deux parties pour la cession du véhicule, ce document porte le nom de cerfa. Le Ministère de l’Intérieur est assez rigoureux quant à l’utilisation de ce document, il ne doit pas avoir de ratures, ni être surchargé, encore moins être photocopié. Dans le cas contraire, il ne sera pas admis dans la constitution de votre dossier d’obtention de la carte grise. Ne faites surtout pas d’erreur sur ce document qui est la preuve de la cession du véhicule de l’ancien propriétaire vers le nouveau.

Deux personnes peuvent acheter un véhicule ensemble, dans ce cas, lors des ventes de voitures d’occasion à Chaumontel ou ailleurs, les deux nouveaux propriétaires doivent cosigner le certificat de cession, en tant qu’acheteurs. Lors de la revente, les deux copropriétaires devront une fois de plus signer le document de cession du véhicule, et être présents lors de la transaction. Dans le cas contraire, la transaction ne sera pas recevable. Le document de cession doit être fait en trois exemplaires : un pour le vendeur, un autre pour l’acquéreur et le troisième pour la préfecture. Le vendeur doit présenter sa copie du certificat de cession afin d’enregistrer la vente du véhicule, en précisant bien l’heure et le jour de la transaction. Ainsi en cas d’incident avec le véhicule, le vendeur n’est plus responsable. L’acheteur quant à lui s’en servira le moment venu pour obtenir une carte grise en son nom, sachant que cela doit se faire dans un délai d’un mois.

0

Investissement de 40 millions d’euros pour la vulgarisation du scooter électrique en Europe

electric-vespa

Depuis quelque temps, un service d’utilisation de scooter électrique en libre-service a vu le jour à Paris. L’engouement pour ce service et pour le scooter électrique en général a créé une volonté de donner plus d’envergure à ce service. Le service Cityscoot, puisque c’est de cela qu’il s’agit, existe à Paris depuis 2016 et pourrait bénéficier d’un investissement conséquent de 40 millions d’euros. Il s’agit d’un service de partage de scooters électriques http://www.devis-assurance-auto.eu/actualites-auto/scooters-electriques/. Le système est assez simple à utiliser et il met à la disposition des utilisateurs des scooters simples d’utilisation, que même les débutants peuvent conduire. Depuis son lancement, le système a déjà séduit des milliers d’utilisateurs. Il est important de rappeler que ce type de véhicules garantit une mobilité moins bruyante et moins polluante, en plus de permettre d’alléger la circulation dans les grandes villes, à l’instar de Paris.

La levée de fonds de 40 millions à l’initiative de Cityscoot s’adresse à ses principaux partenaires que sont la Caisse des Dépôts et Leaseplan. De nouveaux investisseurs sont également sollicités, il s’agit notamment de la RATP, et d’InVenture Partners. Il est évident qu’investir dans ce type de mobilité présente un intérêt pour les investisseurs, mais aussi pour les utilisateurs. Cet investissement aidera donc à l’expansion de l’entreprise qui pourra ainsi faire face aux entreprises concurrentes qui arrivent progressivement dans le secteur des scooters électriques. Une expansion dans la ville de Nice devrait arriver au printemps et d’autres villes déjà en cours d’évaluation suivront. À Paris, 1600 scooters sont déjà mis à la disposition des usagers du service, l’objectif est de faire passer ce chiffre à 5000 unités en fournissant les banlieues en scooters.

Atteindre 5000 scooters électriques fera de la flotte de Cityscoot la plus grande de toute l’Europe. L’entreprise souhaite justement étendre ses activités en Europe, en commençant par la Suisse et par l’Italie. En attendant, trois autres villes françaises sont déjà en cours d’étude, afin que le service s’y déploie après la ville de Nice. L’objectif c’est que toutes les villes proposant le service Cityscoot soient connectées sur le même réseau, grâce au même compte sur la même application. Petit à petit l’ensemble de l’Europe sera touché par ce service, permettant par la même occasion d’améliorer la circulation et même l’environnement, dans ces régions et villes. Les utilisateurs pourront désormais profiter de ce moyen de transport ludique et efficace, sans être obligés d’effectuer un achat de scooter.

0

Quelles sont les règles à respecter pour bien faire son sac avant un trekking au Maroc ?

trekking Maroc

Comment organiser son sac et ses affaires lorsqu’on se lance dans un trekking au Maroc ? Choisir, mettre à la bonne dimension et arranger son sac en préparation d’un tel voyage peut être fait en toute indépendance. Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour vous accompagner dans ce processus. La première étape est de choisir le sac de bon litrage. Si vous vous lancez dans un trekking sur le site http://www.aventure-berbere.com/types/rando-trekking/, il vous faut un sac d’une contenance d’environ 30 litres. Vous pourrez y mettre une cape de pluie, les rations de la journée en eau et nourriture, la veste de protection, ainsi que d’autres appareils pour votre confort pendant la journée. Si vous optez pour un voyage de 2 ou 3 jours avec une nuit prévue en refuge, vous devez opter pour un sac d’une contenance plus grande, environ 50 litres. Ainsi le sac pourra transporter votre couchage, des accessoires pour faire la cuisine, plus de rations alimentaires et de boisson, des vêtements de rechange, une trousse de toilette, etc.

Pour les trekkings au Maroc en autonomie et les randonnées de grande envergure, prenez un sac pouvant contenir au moins 60 à 70 litres. Vous pourrez y mettre tout le nécessaire pour vivre ou survivre pendant de nombreux jours. Assurez-vous de bien régler le sac avant de le porter et de partir, il est important que le sac s’adapte bien à votre forme générale et aussi à votre charge. Ainsi, vous évoluerez de manière confortable. Le principe du bon réglage du sac ou ce qu’on appelle en termes techniques le portage est de bien répartir les charges dans le sac. Ainsi les bretelles vont épouser vos épaules sans exercer de pression supplémentaire. La plus grosse partie de la charge doit être portée par votre bassin. Vous devez suivre quelques opérations pour avoir un portage idéal.

Commencez d’abord par remplir le sac à dos avant de le réorganiser pour aboutir à l’arrangement qui convient à votre morphologie. La distance entre les bretelles et la ceinture lombaire doit être fonction de votre taille. On distingue deux grandes méthodes de réglages pour les sacs. La première méthode est le système à ruban autoagrippant. Il s’agit d’une sangle Velcro qui est posée sur un espalier gradué qui vous permet d’ajuster la hauteur du dos. La sangle Velcro encercle les bretelles. Avec ce système, vous aboutissez à un réglage fin et le sac est amorti pendant la marche. Vous pouvez aussi desserrer toutes les sangles du sac, le mettre sur le dos, ajuster ensuite la ceinture abdominale autour du bassin, qui rappelons-le doit porter une bonne partie de la charge globale.

Pages ... 1 2 3 4 5