0

Idée de voyage : à la découverte de la Palestine

Palestine voyage

La Palestine est une région historique du Proche-Orient. Elle est située entre la mer Méditerranée et le désert à l’est du Jourdain. La Palestine comprend aujourd’hui l’État d’Israël, les territoires palestiniens et la bande de Gaza. Effectuer un voyage en Palestine, c’est découvrir l’histoire et l’origine des religions juive, chrétienne et musulmane. Vous aurez notamment l’occasion de visiter les lieux suivants.

Visiter Jéricho lors d’un séjour en Palestine

Jéricho est sans doute l’une des visites incontournables lors de votre voyage en Palestine. Cette petite oasis au milieu du désert est un des joyaux de la région. Pour en profiter pleinement, il est conseillé d’y rester au moins quelques jours. En effet, le site est doté d’une multitude de sites d’intérêts. Vous pouvez par exemple visiter le monastère de la Tentation. Il se trouve à 3 kilomètres au nord-ouest de la ville de Jéricho sur le mont de la Tentation et il culmine à 350 mètres d’altitude. Il fut fondé au 6e siècle autour de la grotte où Jésus aurait passé 40 jours et 40 nuits à jeûner.

Le Palais du sultan Hisham est également un site à ne surtout pas manquer. Situé en plein coeur de la ville, c’est une monumentale oeuvre architecturale. Dans cet ancien palais qui date de l’époque omeyyade, les mosaïques sont presque parfaitement conservées. La plus appréciée par les visiteurs est la mosaïque de l’arbre de vie. La visite dure généralement 2 heures avec au début, un film d’une quinzaine de minutes qui explique l’histoire du site. Pour les amateurs d’histoires, c’est une visite qu’il ne faut surtout pas rater.

Découvrir la cité de Bethléem

Palestine

Située à environ 10 km au sud de Jérusalem, Bethléem est une ville magnifique qui regorge d’histoire. La basilique de la Nativité est le monument le plus important et le plus prisé de la ville. Étant l’une des plus vieilles églises du monde, elle a été bâtie sur le lieu présumé de la naissance de Jésus. L’une de ses particularités, c’est que la basilique est construite sur un ensemble de grottes naturelles qui autrefois servaient de sous-sol pour y abriter les animaux.

En sus, lors de votre séjour à Bethléem, ne ratez pas le mur de la séparation et les graffitis de Banksy. Ce célèbre graffeur britannique utilise cet art dans le cadre de critique politique, mais aussi social. Rendez-vous au mur de séparation pour apprécier ses oeuvres. Le mur est également couvert de poèmes et d’appel à la liberté et à la paix. C’est une expérience qui incite à la réflexion et qui changera probablement votre vision.

Se baigner dans la mer Morte

Avec une longueur de 67 km et une largeur de 18 km, la mer Morte est réputée pour sa salinité. Elle se trouve également à 422 mètres sous le niveau de la mer. Avec ces particularités, la baignade est plutôt atypique. En effet, au lieu de vous enfoncer, vous flotterez sans difficulté. L’eau de cette mer est aussi célèbre pour ses vertus médicinales. De nombreux visiteurs du monde entier y viennent prendre des bains de boue pour traiter les maladies de la peau et soigner les rhumatismes.

0

Tour d’horizon des raisons qui poussent les voyageurs à partir en Tanzanie

highlights-of-tanzania-tour-2-33137_0

Au cours de leur circuit en Afrique de l’Est, les bourlingueurs n’oublieront sûrement pas d’inclure la Tanzanie dans leur itinéraire. Ce pays s’étend sur une superficie impressionnante d’à peu près 945 087 km². Il est entouré par l’océan Indien, le Congo, le Malawi, le Rwanda, le Kenya, le Burundi et la Zambie.

Pendant leur séjour dans cette contrée, les globe-trotters rejoindront des endroits idylliques tels que l’archipel de Zanzibar. Ce dernier doit son nom à des navigateurs perses. En effet, son appellation vient du vieux perse Zangibar qui veut dire « la terre des noirs ». Ce morceau de paradis dispose de quelques atouts qui ne laissent pas les estivants indifférents, en ne citant que ses jardins tropicaux, ses lagons aux eaux cristallines et ses plages envoutantes. Mis à part ces lieux d’intérêt, cette destination séduit également grâce à sa culture riche. Celle-ci mélange les influences arabes, anglaises et bien évidemment africaines.

En ce qui concerne la période idéale pour profiter pleinement d’une escale au sein de cette station balnéaire, le mieux c’est de s’y rendre de juin à octobre afin de bénéficier d’un climat plus clément.

Pour en savoir davantage sur les Massaïs

Ceux qui croient qu’un séjour en Tanzanie se limite à un safari dans des parcs afin d’admirer une multitude d’espèces faunistiques ou la visite de ses adresses mythiques sont dans l’erreur. En effet, ce voyage permet également aux vacanciers d’élargir leur horizon grâce aux nouvelles découvertes culturelles qu’ils feront sur place. L’une des occupations qui garantiront une expérience des plus mémorables à ceux qui font escale dans ce pays figure la rencontre avec les Massaïs.

Ce peuple habite dans les aires protégées kenyanes et tanzaniennes. Il fascinera les routards avec son mode de vie préservé témoin d’un passé lointain. Afin de faire connaissance avec les membres de cette tribu et recueillir des informations au sujet de leur tradition ou leur coutume, les touristes pourront  se rendre au nord du territoire tanzanien. Là-bas, ils auront la possibilité de rejoindre des localités massaï comme Tarangiré ou encore Longido. En arrivant dans ces villages, la première chose que les bourlingueurs devront faire est se présenter au chef. Ce n’est qu’après qu’ils seront invités à prendre part au quotidien de cette ethnie.

Pour se délecter de la nourriture tanzanienne

La Cuisine tanzanienne résulte de la combinaison de différentes influences. Elle se démarque par ses plats épicés, caractéristiques de la gastronomie africaine. À cela s’ajoutent les assaisonnements typiques de  l’art de la table arabe, perse, ou indien. Cette culture culinaire compte de nombreuses spécialités, dont la plus réputé est sans aucun doute l’ugali. C’est une sorte de polenta concoctée avec de la farine de maïs, du millet ou du manioc. Par ailleurs, ceux qui sont adeptes de fruit de mer profiteront de leur séjour en Tanzanie pour faire cap à Zanzibar ou sur la côte orientale.

Là, ils auront la chance de goûter à des langoustes, des crabes ou des cigales de mer. Ces produits maritimes sont bien frais et se cuisinent de diverses manières, en curry, grillés, masala (mélange d’épices), accompagnés de riz pilaf ou au lait de coco. Les bourlingueurs qui sont amateurs de fruits ne seront pas déçus au cours de leur escale en Tanzanie, car ils pourront se délecter avec des mangues, des ananas, des bananes et bien d’autres encore.

0

Quelques conseils à prendre en compte pour parfaire son séjour au Mexique

voyage au Mexique

Le Mexique constitue une excellente idée de destination pour vous ressourcer et vous divertir avant les reprises. Le territoire mexicain séduit principalement pour ses paysages pittoresques, son riche patrimoine historique et culturel, ses habitants chaleureux, etc. Comme dans toute escapade à l’étranger, un voyage au Mexique nécessite certaines préparations. Voici donc quelques conseils à prendre en compte pour que votre séjour se déroule dans les meilleures conditions.

Les indispensables à effectuer avant de partir au Mexique

Bon nombre de voyageurs choisissent de ne pas préparer leur escapade et faire place à l’improvisation pour découvrir leur destination de vacances. Pourtant, si vous partez en famille, il est plus que recommandé de bien planifier votre voyage sur mesure au Mexique, ceci afin d’éviter les mauvaises surprises. Dans cette optique, pensez à :

  • Bien choisir la période de votre voyage

Ceci vous permettra de profiter d’un climat agréable tout au long de votre séjour. En choisissant de partir entre les mois de novembre et de mai, vous éviterez les étés souvent caniculaires. Néanmoins, sachez que la période de fin d’année est la plus touristique, aussi, si vous n’aimez pas les hordes de touristes, privilégiez les mois en dehors de décembre et de janvier.

  • Vérifier les formalités administratives indispensables pour entrer dans le territoire mexicain

Il s’agit d’un autre impératif à effectuer lors de la préparation de votre voyage. Un passeport avec une validité supérieure à la durée de votre séjour vous sera demandé. Vous n’aurez pas besoin d’un visa pour visiter le Mexique, cependant, vous devrez remplir un document d’immigration à votre arrivée.

  • Effectuer toutes les réservations nécessaires

Il est, par ailleurs, recommandé d’effectuer les réservations de votre hébergement, transports et visites quelques semaines avant votre date de départ. Ce conseil est encore plus valable si vous envisagez de voyager durant la haute saison touristique. Ainsi, vous serez sûrs de séjourner dans un lieu confortable, sécurisant et adapté à votre budget. Réserver assez tôt vous permet en outre de bénéficier des tarifs plus abordables, notamment sur les billets d’avion, le tarif des chambres et les visites.

Les bonnes attitudes à adopter au cours du séjour

pyramid Mexique (1)

Visiter un pays étranger en tant que « touristes » n’est pas toujours avantageux. Il est vrai que dans certains endroits, notamment les hôtels et les restaurants, vous serez accueilli avec soin et privilège. Cela ne sera pas toujours le cas lors de vos promenades dans les villes. Ainsi, afin de profiter pleinement de votre escapade au Mexique, veillez à adopter les bonnes attitudes pour vous fondre dans la masse. Pour ce faire :

  • Apprenez quelques notions d’espagnol

Pensez à apprendre quelques phrases ou mots espagnols avant votre départ. Il ne s’agit pas ici d’essayer de parler courant en espagnol, mais d’avoir quelques notions de base pour saluer, remercier, demander votre direction, etc. Les Mexicains apprécieront et seront reconnaissants de vos efforts.

  • Veillez à être ouvert d’esprit

Les Mexicains sont réputés pour être chaleureux et avec un grand sens de l’humour. Ainsi, lors de votre séjour, essayez de baisser un peu votre garde pour recevoir l’hospitalité et la nature agréable de vos hôtes. N’hésitez pas à interagir et à sortir de temps à autres avec des locaux pour mieux comprendre leur culture et leur façon d’être.

  • Osez explorer le pays

Selon les idées reçues, le Mexique est une destination avec un degré d’insécurité élevé et omniprésent. On peut dire que ces affirmations sont erronées dans la mesure où vous pourrez séjourner dans le territoire mexicain en toute sécurité. Bien entendu, comme dans d’autres pays étrangers, vous devez éviter de vous promener avec des objets de valeur et sortir seuls le soir. Pour profiter des attraits du Mexique, il est important de sortir explorer ses sites touristiques, à l’instar du site archéologique de Chichén Itzá, les forêts d’Akumal ou encore les sublimes plages de Tulum

0

Quels sont les avantages du trekking ?

Plus qu’un loisir, le trekking au Maroc ou dans tout autre pays de votre choix, permet d’apprécier l’environnement que l’on visite, d’avoir du plaisir, tout en prenant soin de sa santé physique. Dans cet article : https://www.location-francophone.com/blog/randonnees-au-maroc/ nous parlerons des avantages que l’on peut tirer en pratiquant cette activité. Marcher, même pendant une courte durée, fait du bien à l’organisme. Par exemple, cela permet de renforcer les muscles des pieds, et de favoriser le bien-être de sa personne. Pour faire du trekking, il faut faire preuve de volonté d’endurance, mais aussi d’énergie. Le trekking se pratique généralement en montagne ou dans les déserts et peut se faire pendant plusieurs jours. L’idéal est de pratiquer cette activité en hiver, afin de profiter de la beauté des montagnes. Il faut savoir que des millions de personnes s’adonnent au trekking chaque année. Du fait de son intensité et de l’endurance dont les personnes qui le font doivent faire preuve, le trekking améliore considérablement la santé cardio-vasculaire et celle des poumons.

Respirer l’air pur pendant le trekking au Maroc ou le trekking en montagne généralement, recharge le marcheur en oxygène améliorant ainsi sa circulation sanguine. Du coup, la circulation au niveau des veines devient plus fluide, surtout dans le bas du corps, ce qui permet de stabiliser la tension artérielle. Au fur et à mesure de la pratique du trekking, cela devient plus facile et les performances de la personne qui le fait augmentent. L’essoufflement est réduit et on est plus résistant dans l’effort.

Marcher sur une certaine distance et à un rythme constant, fortifie les muscles et assouplit aussi les articulations. Bien évidemment si vous souhaitez perdre du poids, le trekking au Maroc ou ailleurs vous aidera dans cette perspective. La marche et les efforts fournis brûlent assez aisément vos calories. Du fait des mouvements effectués lors du trekking, on se sent plus léger. N’oublions pas que la pratique du sport réduit le stress et permet de retrouver la bonne humeur, ainsi que de la confiance en soi. La pratique du trekking est recommandée aux personnes de tout âge, que ce soient les enfants ou même les personnes d’un certain âge. L’essentiel étant de se rapprocher de son médecin afin qu’il s’assure que rien ne vous empêche de vous y adonner, et qu’il vous donne des conseils adaptés à votre condition physique. Plus rien ne vous empêche de retrouver la forme, et de profiter des nombreux avantages du trekking.

0

Le Riad à Marrakech et la ville de Paris honorent Yves Saint-Laurent

riad alksar

Yves Saint-Laurent est l’un des designers dont l’influence est encore bien présente dans le monde de la mode, plusieurs années après son décès. Le designer a passé une grande partie de sa vie dans la ville de Paris où il a travaillé et installé sa maison de couture. C’est d’ailleurs à Paris que s’est tenu son dernier défilé, il y a quinze années. Quant à Marrakech, ville qu’il a découverte en 1966, il y a acheté une résidence qui est devenue depuis quelques années un musée, où son œuvre est fortement représentée et préservée. Yves Saint-Laurent continue de vivre à travers son œuvre et surtout à travers la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint-Laurent dont la mission est de préserver et de faire perdurer l’œuvre de cet artiste d’influence. Il semble donc assez naturel qu’en 2017, les deux villes qui ont tant marqué Yves Saint-Laurent dédient des musées à lui et à son œuvre. Vous pourrez bientôt résider dans un Riad Al Ksar à Marrakech et découvrir son œuvre dans un espace dédié à proximité.

Dans la ville de Paris, le musée dédié à Yves Saint-Laurent sera situé dans l’hôtel particulier du 5 avenue Marceau. Ce lieu a accueilli la maison de couture Yves Saint-Laurent durant 30 années et on y retrouve désormais le siège social de la Fondation pierre Bergé – Yves Saint-Laurent depuis sa création en 2002. Dans cet espace de plus de 450 mètres carrés, on pourra retrouver des expositions temporaires thématiques et un parcours rétrospectif. Les visiteurs pourront découvrir à la fois la haute couture et le style de vie qui accompagnait les gens durant cette période. Les visiteurs se retrouveront au cœur de la maison de haute couture. À Marrakech, le musée sera situé à proximité du Jardin Majorelle dans la rue Yves Saint-Laurent. Le musée Yves Saint-Laurent de la cité ocre fait penser à un centre culturel. Il s’étend sur plus de 4 000 m² et on y retrouve une salle dédiée aux expositions temporaires, un auditorium, une bibliothèque de recherche, un espace dédié aux expositions permanentes, un auditorium, un café et une librairie. On retrouve de nombreux Riad à Marrakech à proximité de ce musée.

Comme Yves Saint-Laurent l’avait dit lui-même, au Maroc il a découvert ses couleurs intérieures, qui correspondent aux zelliges, aux zouacs, aux caftans et aux djellabas. Il y a trouvé l’inspiration pour les audaces qui furent les siennes, il y a découvert les mélanges, l’insolence, les accords violents. Il a adopté la culture marocaine, ou plutôt la culture marocaine l’a adopté et il l’a adaptée. Vous découvrirez une part de ce designer en louant un Riad à Marrakech et en visitant ce musée.

 

0

Découvrir la Médina et la nouvelle ville durant votre séjour en hôtel à Marrakech

hotel la sultana

Si vous songez à vous rendre à Marrakech, vous craignez certainement de vous ennuyer, ne vous inquiétez pas, la ville rouge regorge d’activités et de lieux qui sauront aménager de manière agréable votre séjour. Vous pourrez décider selon vos envies, ce que vous souhaitez faire. Ceux qui souhaitent s’imprégner de la culture locale pourront trouver des occupations au cœur de la Médina qui est le cœur historique de la ville. Vous y trouverez des souks, des Riad, et vous pourrez certainement déguster le délicieux couscous traditionnel. Si vous voulez plutôt mener le style de vie occidental à la marocaine, les quartiers de la nouvelle ville comme Guéliz et Hivernage feront l’affaire, vous pourrez y faire du shopping dans de grandes enseignes européennes, mais aussi résider dans un hôtel à Marrakech en visitant le site https://www.sejour.org/Afrique/Profiter-d-un-sejour-royal-au/ , car dans ces zones on retrouve de grandes chaînes hôtelières.

La médina qui abrite entre autres la célèbre place Jemaa-el-fna avec ses musiciens ses charmeurs de serpents et autres artistes, quelques sites historiques et des merveilles architecturales faisant partie de l’héritage de la ville. Sur le plan culturel Marrakech ne manque pas de musées au sein desquels vous pourrez découvrir l’art contemporain du Maroc et même d’autres pays, comme le Musée Dar si Saïd, les jardins Majorelle qui abritent aussi un musée. La Médina fait partie du patrimoine de l’UNESCO depuis 32 ans. La zone des souks qui se situe également dans la Médina vous permettra de faire des emplettes, la célèbre mosquée Koutoubia s’élève avec majesté dans l’enceinte de l’ancienne ville. Pour ceux qui s’intéressent à l’art du cuir et la maroquinerie, les tanneries vous permettront de voir les étapes de la fabrication du cuir et des produits qui en sont issus. Vous n’aurez aucun mal à trouver un hôtel à Marrakech de ce côté de la ville.

Guéliz a été le premier quartier de la nouvelle ville, il a été créé pendant le protectorat français sur le Maroc et se situe à l’extérieur des remparts qui protègent la Médina, autour de l’Avenue Mohammed V. Dans ce quartier on retrouve essentiellement des banques et des boutiques, c’est pour cette raison qu’il est souvent appelé quartier des affaires. On trouve également à Guéliz de nombreux restaurants modernes, des magasins de grandes marques, des fast foods et des hôtels de Marrakech. Il est important de préciser que c’est le long de l’Avenue Mohammed VI que la plus grande discothèque du royaume a été construite, le Pacha Marrakech.

 

0

Un séjour à Marrakech oui mais uniquement pour son bien être

villa company

La nouvelle destination bien être au Maghreb pour se remettre en forme ou atteindre la sérénité est incontestablement Marrakech. Aujourd’hui, avant de choisir son hébergement, on vérifie soigneusement si le riad ou l’hôtel bénéficie d’un Spa et d’une piscine. La vie moderne dans nos pays industrialisés à outrance permet difficilement des parenthèses pour souffler et se faire du bien. Le coût d’ailleurs en est très élevé et beaucoup hésitent à se le permettre. Un séjour à Marrakech permet de trouver satisfaction à un coût beaucoup plus abordable dans un cadre délicieusement luxueux et oriental, avec une prestation haut de gamme et des attentions que l’on ne peut trouver qu’au Maroc avec Villa Premium, pays de l’accueil si il en est. Il faut en premier lieu choisir le type d’hébergement, hôtel ou raid ? L’hôtel c’est déjà plus formel, plus impersonnel tout en restant efficace et confortable. Le riad c’est un peu comme si le hammam, la salle de soins et la piscine étaient spontanément apparus dans votre propre maison.

L’hôtel est souvent en dehors des murs de la médina, le riad au centre des souks ou dans une campagne luxuriante, il est plus petit, peut-être plus intime et plus convivial. Peu importe le choix, le rêve sera adapté à vos désirs. Tous les types d’hébergements à Marrakech se sont dotés des infrastructures nécessaires à votre bonheur et à votre recherche de bien être. Les hammams deviennent des lieux hors du temps, une première étape vers le laisser aller, le nettoyage indispensable du corps et de l’esprit. Puis dans des volutes délicates, romarins, jasmin ou rose, le rituel merveilleux du massage. Les huiles essentielles et les bougies parfumées ajoutent à l’enivrement et les mains commencent leurs danses ancestrales sur votre corps qui peu à peu reprend son intégrité, se sent rajeunir et se raffermir.

C’est ça un séjour de bien être à Marrakech, le bonheur total, l’oubli de tout, dans un cadre dépaysant donc reposant avec le sentiment d’être devenu unique tant les attentions bienveillantes vous entourent. Le soleil radieux y est aussi pour beaucoup, le ciel à la pureté bleue aussi, les palmiers certainement et la cuisine locale bien entendu. Ce n’est pas parce que l’on a décidé de tendre vers la « zénitude » que l’on est au régime. Il primordial d’accompagner ce moment de dégustations culinaires, un peu comme une thalasso à l’envers.

0

Augmentation de la demande locale dans l’immobilier à Koh Samui

Koh Samui

Le secteur immobilier à Koh Samui en particulier et à Bangkok en général se réjouit de la situation qui prédomine actuellement. En effet, depuis quelques mois on observe que la demande locale est de plus en plus grandissante. Ceci est dû principalement à l’état d’esprit des populations vis-à-vis de l’épargne qui ne leur convient plus réellement. On espère en plus de ce changement un regain de confiance des investisseurs étrangers sur le territoire thaïlandais. Depuis plusieurs mois les Thaïlandais retirent de l’argent de leurs comptes d’épargne afin d’investir ces sommes dans les fonds d’investissement ou dans le secteur immobilier. Selon les chiffres de la BOT (Bank Of Thailand), les sommes présentes dans les comptes bancaires ont baissé de plus de 20 milliards de bahts en quelques mois. Et cela depuis le mois d’avril 2015. Depuis la même époque, on note une augmentation de l’investissement dans les fonds mutuels du pays. Une augmentation qui se situe autour de 94 milliards de bahts.

En plus de tous ces éléments, le marché immobilier voit arriver des fonds qui n’ont pas été répertoriés par la BOT. Parmi les promoteurs immobiliers les plus en vue dans le pays, certains attestent avoir augmenté leurs prévisions de vente de plusieurs milliards de bahts, en prenant en compte la situation actuelle. Ces estimations reflètent l’optimisme de l’ensemble des acteurs du secteur pour l’avenir du secteur immobilier à Koh Samui sur le site http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/koh-samui/ et dans l’ensemble du pays. De plus, les mesures récemment annoncées par le gouvernement encouragent cette tendance. En effet la baisse à 0,02% des frais de transfert de propriété sur une période de 6 mois à 1 an, contribue à alimenter cet enthousiasme. On note aussi les effets positifs de la baisse de 1% à 0,01% des frais d’hypothèque. Les deux baisses feront accroitre l’engouement des investisseurs pour le secteur.

Au sein du secteur immobilier qui est déjà très attractif pour les investisseurs, les promoteurs et autres acteurs comptent énormément sur le tourisme pour que les répercussions continuent d’être positives pour une croissance plus perceptible du secteur immobilier à Koh Samui. En gros, au vu du nombre de touristes toujours plus nombreux à se rendre dans ce magnifique pays, les promoteurs immobiliers espèrent que ces derniers vont de transformer en investisseurs immobiliers. Les Chinois par exemple qui sont de plus en plus nombreux en Thaïlande. Le même phénomène s’observe avec les ressortissants de Londres, de la Nouvelle-Zélande, du Canada. Ces potentiels investisseurs associés aux investisseurs locaux apporteront de la plus-value au marché immobilier thaïlandais.

0

En 2017 la ville de Marrakech se classe parmi les destinations à découvrir

tourisme a marrakech

Une fois de plus, pour cette année 2017, Marrakech se classe parmi les destinations à visiter par les touristes venant du monde entier. Faisant suite au New York Times qui avait déjà classé Marrakech parmi les 52 endroits à découvrir en 2017, « Le Monde » choisit également la capitale touristique du Maroc pour figurer dans sa liste des destinations phares en 2017. En effet, Le Monde a dressé une liste des 20 endroits à découvrir absolument en 2017. Parmi ces endroits nous retrouvons le Sultanat d’Oman, le Zimbabwe, la Colombie, qui devraient séduire les touristes au cours de cette année. Il est important de constater que suite à la COP22, la cité ocre reprend du tonus, selon le journal. On y rappelle également que la ville de Marrakech sur le site https://viemarrakech.wordpress.com/ a doté son aéroport d’un nouveau terminal, que le nombre des hôtels de luxe est en pleine croissance et que le secteur du haut de gamme ne cesse de prendre de l’ampleur.

Avec l’avènement d’Airbnb, les touristes peuvent se loger à moindre coût, en octobre Marrakech verra l’inauguration du musée Yves Saint Laurent, autant de raisons qui créent l’engouement autour de cette ville. Dans l’ensemble, le Maroc dont le taux de fréquentation avait baissé depuis quelques années du fait de l’instabilité de la région reprend du poil de la bête. Quant au New York Times, il positionne Marrakech comme une ville qui a encore et toujours la côte auprès des touristes étrangers. Selon son classement, la cité ocre compte parmi les 52 destinations à visiter au cours de l’année 2017. Dans ce classement du New York Times, la ville de Marrakech se positionne à la 11e place. Il est vrai que Marrakech est surtout réputée pour ses lieux touristiques de grande renommée comme la Koutoubia ou la place Jemaa el-Fna, mais le quotidien américain met surtout en avant le jardin Majorelle ainsi que le prochain musée consacré à Yves Saint Laurent, comme des lieux à visiter absolument.

Ce musée sera consacré à l’œuvre et au travail du couturier Yves Saint-Laurent, et il ouvrira cet automne à Marrakech. Les nombreux visiteurs pourront y trouver des milliers de croquis, des accessoires, mais aussi des vêtements créés par le couturier. Le jardin Majorelle quant à lui célébrera ses 60 années d’existence en tant que jardin ouvert au public. On y retrouve aussi un jardin dédié à la culture berbère, ainsi que la résidence du designer Yves Saint-Laurent qui porte le nom de Villa Oasis. Parmi les autres destinations plébiscitées par le New York Times, on retrouve également le désert d’Atacama situé au chili, le Taj Mahal, la ville d’Agra en Inde et le Canada qui abrite de nombreux parcs naturels et historiques.

0

L’enduro au Maroc en tant que compétition

raid enduro au Maro

Le raid enduro au Maroc ou dans toute autre région du monde, se pratique avec une moto tout terrain. C’est une activité soumise à des règles bien précises. Que l’on la pratique en tant que loisir ou en tant que compétition. Il s’agit d’une activité qui se développe de plus en plus au sein de nos sociétés. Avant de piloter en enduro, il faut disposer d’un permis de conduire et de différentes assurances. Le véhicule utilisé doit être conforme aux normes et le pilote doit disposer de certains équipements pour assurer sa sécurité en cas de choc. En tant que compétition l’enduro impose aux pilotes de respecter certaines règles. Les itinéraires sont souvent marqués par des banderoles sur les spéciales, pendant que sur les routes de circulation ouvertes, on retrouve des balises qui définissent l’itinéraire. Tous les passages ne sont pas obligatoires, certains sont contournables, permettant ainsi aux pilotes d’avoir le choix de leur itinéraire.

L’enduro au Maroc étant une épreuve d’endurance, les épreuves s’étendent parfois sur plusieurs jours et on retrouve sur le parcours des points de contrôle. Le gagnant dans ce type d’épreuves est celui qui fait le tour de l’itinéraire en moins de temps que les autres. Les coureurs sont organisés et intégrés dans la compétition en fonction de leur catégorie, qui elle-même est définie à partir de la cylindrée de la moto. De cette manière, les motos de même puissance courent ensemble. En France, en plus de la cylindrée, les compétiteurs sont organisés en 5 catégories : élite pour les pilotes les plus performants, nationaux, juniors pour les plus jeunes, vétérans pour les plus âgés et féminin pour les dames.

Les épreuves phares de la compétition d’enduro, au Maroc ou dans les autres pays sont nombreuses. On retrouve bien évidemment le championnat du monde que l’on appelle également « championnat des 2 jours », depuis 2004 il porte le nom de EWC (Enduro World Championship ). Il regroupe une dizaine de grands prix à travers le monde. Nous avons également « les 6 jours » comme les Français l’appellent, c’est une compétition qui dure 1 semaine et se tient dans différents pays. Les épreuves classiques où l’on retrouve de nombreux participants de différents niveaux. Les championnats nationaux qui se tiennent dans les grands pays de l’enduro. L’enduropale qui se déroule dans les dunes et qui associe le moto-cross et l’endurance. Voilà les principales compétitions d’enduro que l’on retrouve dans le monde, mais ce ne sont pas les seules.

Pages ... 1 2