11

Mieux comprendre le marché de l’immobilier à Marrakech pour mieux investir !

marché immobilier Marrakech

Vous avez envie d’en apprendre un peu plus sur le marché de l’immobilier à Marrakech ? Vous souhaitez acheter ou vendre un bien situé dans l’un des quartiers de la ville ?

Voici quelques conseils et clés utiles que vous devez savoir avant de vous lancer sur le marché de l’immobilier au Maroc !

Le marché immobilier au Maroc comme à Marrakech a connu une forte expansion depuis le début des années 2000. Autrefois, la ville de Marrakech ne comptait pas autant de nouveaux quartiers, de résidences haut standing et de villas de luxe. Au début des années 2000, la demande de biens immobiliers venait en majorité de l’extérieur du pays mais depuis la crise économique qui est passée par là depuis 2007, les choses ont radicalement changées.

Les investisseurs étrangers sont de moins en moins nombreux et sont plus réfléchis dans leur achat.

Les professionnels de l’immobilier au Maroc se sont donc tournés vers une demande plus locale pour répondre aux attentes du habitants du Royaume qui sont désireux de pouvoir profiter de la douceur de vivre de Marrakech à l’année ou simplement quelques semaines par an le temps des vacances. Les résidences réalisées comme les projets de complexes touristiques avec villas et autres bien de qualité répondent à l’heure actuelle à cette demande locale.

piscine à Marrakech d'un projet immobilier

Des quartiers entiers ont été créés de toute pièce pour accueillir les différents flux d’arrivants comme celui de M’hamid près de l’aéroport ou encore la nouvelle ville de Tamensourt créée par les autorités pour désengorger le centre-ville de Marrakech et rendre la circulation plus fluide pour le moment cette ville en périphérie n’a pas connu le succès escompté. Les propriétaires qui habitaient autrefois dans de grands riads au cœur de la médina ont profité de cet essor pour mettre en vente leur bien et aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs dans les autres quartiers résidentiels ou commerçants de Marrakech. Les étrangers, expatriés à Marrakech sont tombés amoureux des riads de l’ancienne médina. La plupart on choisit de s’installer derrière les remparts, de racheter les anciens riads ou maisons d’habitation souvent en ruine par manque de moyens pour les entretenir pour en faire de véritables palais des mille et une nuits dans le but d’en faire des maisons ou chambres d’hôtes pour faire partager ce trésor au monde entier.  Les quartiers de la médina se sont au fur et à mesure séparés de leurs habitants originels au profit de la création de maisons d’hôtes plus charmantes les unes que les autres.

Vous trouverez de magnifiques riads et autres maisons d’habitation traditionnelles au cœur de la médina de Marrakech. Certaines sont à rénover et d’autres ont été entièrement repensées par des passionnés des vieilles pierres et des traditions architecturales du XIIème siècle.
Les quartiers de Guéliz et de l’Hivernage sont eux des quartiers commerçants, touristiques et résidentiels mais également hôteliers pour l’Hivernage limitrophes de remparts de la médina. Ils font partis des premiers quartiers créés en dehors des remparts.
Vous pourrez y retrouver d’anciennes villas mais également des résidences de standing et haut standing qui ont poussé comme des petits champignons un peu partout. D’autres quartiers comme Targa ou la Palmeraie, plus tournés vers le résidentiel et les villas haut de gamme ont connu également une forte expansion au cours de cette décennie. Les biens se sont multipliés et le prix des terrains a fortement augmenté atteignant même des sommets comme à la Palmeraie où les mises en vente sont rares et les acheteurs potentiels très nombreux.

La ville de Marrakech ne cesse d’étendre ses ailes et de voir l’arrivée de nouveaux quartiers en périphérie.

Après plusieurs années décevantes sur le marché de l’immobilier, la ville de Marrakech reprend du poil de la bête malgré une baisse des prix de plus de 25% pour certains biens et quartiers de la ville. Au niveau national, le constat est plus ou moins identique. Une reprise est en cours et tous les professionnels du secteur espèrent qu’elle continuera son chemin sur cette lancée. Les nouvelles priorités de l’immobilier de la ville se tournent vers la demande nationale mais également vers l’hyperluxe et les très riches investisseurs nationaux comme internationaux. Marrakech est toujours chic et tendance dans le monde entier ! L’immobilier à Marrakech a encore de très beaux jours devant lui notamment dans le très chic milieu de l’immobilier hyperluxe dans lequel la ville ocre excelle.

1

Les 5 Meilleurs Terrains de Golf du Maroc

Le Maroc a longtemps été une destination de renommée internationale et bien connue des professionnels du golf et qui en même temps offre d’innombrables atouts autour de ce sport, tels que la culture, les spas, l’aventure, etc. Situé à une moyenne de moins de 3 heures des principales capitales européennes, le Maroc est une destination idéale pour les golfeurs, avec d’excellentes installations de niveau international et une moyenne de 300 jours de soleil par an. … Lire la suite

0

Expressions pour Survivre pendant vos Vacances à Marrakech

Bab Agnaou Marrakech

Les résultats d’une enquête à propos des bonnes et des mauvaises habitudes et pratiques des touristes de différentes nationalités viennent d’être récemment publiés. L’étude s’est basée sur la participation de 4000 hôteliers du monde entier qui ont fourni leurs opinions sur la manière dont les membres de différents groupes nationaux “se conduisent” lors d’une visite à l’étranger. Parler la langue locale était, évidemment, une condition importante pour avoir une bonne note.

L’enquête s’est basée sur 10 catégories qui ont évaluée la popularité, le comportement, les manières, la disposition à apprendre la langue et à goûter le gastronomie locales, la générosité, la propreté, le volume, le bon goût vestimentaire et la tendance à se plaindre. Selon cette enquête et à propos de la langue, la connaissance de la langue locale est un critère important: en effet, il reste mal élevé de ne parler même pas un minimum de la langue locale, puisque cela indique que le touriste n’a même pas prise la peine d’apprendre quelques mots ou expressions ou de consulter un dictionnaire de poche pour pouvoir se communiquer ne serait-ce que de manière limitée.

A Marrakech, même si beaucoup de gens parlent parfaitement le français et ont un bon niveau d’anglais, les visiteurs seront accueillis encore plus chaleureusement et feront bonne impression s’ils essayent de parler la langue locale, appelée darija ou derija, le dialecte arabe du Maroc. En plus, avec seulement quelques phrases apprises ils pourront se déplacer plus facilement dans la ville, surtout s’ils se trouvent avec des gens qui ne parlent que l’arabe marocain. De fait, il est facile de trouver des gens qui parlent d’autres langues (surtout le français, l’anglais, l’espagnol et même un peu d’italien et d’allemand) dans les villes, mais il est très difficile d’en trouver dans le milieu rural.

Donc, voici quelques mots et expressions en darija qui vous prépareront pour un séjour encore plus agréable et accueillante dans la ville merveilleuse de Marrakech.

Evidemment, les saluts sont parmi les expressions les plus basiques et les plus importantes que vous devez connaître. Voici quelques unes des saluts les plus communes, appelées “Salam Alek” en arabe marocain:

  • Bonjour : “Salamo Aleïkoum” (littéralement, ça signifie “Que la paix soit avec toi”). La réponse à ce salut est “Aleïkoum Salam” (qui signifie“Que la paix soit avec toi aussi”).
  • Au revoir : “Bslama”.
  • Ça va? : Vous entendrez sans doute deux expressions très communes utilisées pour vous demander comment vous allez:
  1. La première, légèrement plus élevée, est “¿Labas Alik?” (qui littéralement signifie “Il n’y a aucun mal contre toi?). La réponse est normalement “Labas, Hamdoullah” (qui signifie “Aucun mal, grâce à dieu” ou, plus littéralement, “Loué soit Allah”).
  2. La deuxième est “Coulchi Bekher?” (le “kh” est prononcé comme le “j” espagnol) signifie “Tout va bien?”. La réponse est la même que l’antérieure, ou la version équivalente, “Bekher, Hamdulillah”.

D’autres expressions utiles sont les formules basiques de politesse:

  • S’il te plait: “Afak”.
  • Merci: “Shou-crane”.
  • Excuse moi: “Smah-alia” (aussi équivalent de “Pardon”).
  • Bis-ha: “Bon appétit” ou pour désirer quelqu’un de profiter de quelque chose.

D’autres expressions:

  • Oui: “Nam” (bien qu’à Marrakech on dit plutôt “Aâ”, où le “â” est très guttural).
  • Non: “La”.

Ces expressions ne sont pas nombreuses mais vous serez surpris par leur utilité et elles seront certainement accompagnées d’un sourire. En plus, une fois vous que aurez appris ces quelques mots et expressions, vous aurez une base suffisante sur laquelle cous pourrez construire une connaissance plus étendue de la langue. Une fois que vous aurez appris ce darija fondamental, vous serez prêts pour vos vacances à Marrakech!

Dès que vous serez dans la Ville Ocre, vous pourrez loger dans un des magnifiques hôtels de Marrakech ou, mieux encore, dans une des charmantes riads de Marrakech. Vous pouvez également choisir pour votre hébergement une villa à Marrakech, plus près des zones rurales, où vous pourrez pratiquer votre darija et pénétrer davantage dans la culture, la tradition et le patrimoine marocain.

Pages ... 1 2 3 4 5