0

Quelques règles pour bien vendre son véhicule avec carte grise

la carte grise

Le commerce des véhicules d’occasion est en hausse continuelle depuis plusieurs années. En effet c’est le moyen le moins cher que les particuliers ont pour se procurer un véhicule. Il est vrai que la transaction est assez alléchante autant pour l’acheteur que pour le vendeur, mais qu’il s’agisse de l’une ou l’autre des parties, il est essentiel de faire attention. Le vendeur doit s’assurer d’avoir à sa disposition tous les documents nécessaires pour terminer la transaction en toute légalité. Parmi les documents qu’il doit avoir, nous pouvons citer en première ligne la carte grise sur le site https://www.commandersacartegrise.com/. En revendant le véhicule, le vendeur doit barrer la carte grise et écrire les coordonnées du nouveau propriétaire sur la partie détachable. Le vendeur doit aussi être capable de fournir un certificat de cession à l’acheteur en marquant bien qu’il s’agit d’une transaction de vente, et non une cession pour destruction ou de leg.

Le certificat de non-gage est également un document incontournable, puisque c’est le document qui prouve que le véhicule vous appartient et qu’il n’est soumis à aucun gage. Avant de céder le véhicule, le vendeur doit s’assurer que son assurance est résiliée. Il doit prévenir son assurance par courrier recommandé aussi rapidement que possible. L’assurance pourra suspendre votre contrat d’assurance le jour de la vente à minuit. Dans le courrier, le vendeur doit préciser ses informations personnelles, surtout les coordonnées, la date de la vente, le numéro du contrat d’assurance, la marque et le modèle du véhicule, le numéro d’immatriculation du véhicule, ainsi qu’une copie du certificat de vente. Des informations que l’on trouve aussi sur les cartes grises.

De son côté, l’acheteur doit se protéger autant que possible. Pour bénéficier d’une assurance le jour même où il obtient le véhicule, il doit souscrire à une assurance en parallèle. Le mieux est d’anticiper et de contacter un assureur quelques jours avant que la vente ne soit conclue. Ainsi l’assureur pourra lui fournir une attestation d’assurance temporaire qui lui permettra de rouler sans difficulté dès le jour de la vente. Par contre la carte grise barrée est un document incontournable, vous ne pouvez pas vous y soustraire. Elle sert surtout à faire la nouvelle demande de carte grise, qui vous permettra de rouler en toute légalité avec votre nouveau véhicule. Maintenant vous savez quelles démarches entreprendre avant de vendre votre véhicule, pour que les différentes parties sortent de là gagnantes.