0

Tanger enflamme le Riad au Maroc avec la musique jazz

riad a tanger

Les passionnés de musique jazz ont été satisfaits s’ils étaient à Tanger durant le mois de septembre 2015. Les touristes qui résidaient dans un Riad au Maroc en cliquant sur  http://www.visitmorocco.com/index.php/fre/onmtpdf/print?carnet=136072 ont également pu profiter de cette ambiance chaleureuse qui flottait dans l’air de la ville en bord de mer. En effet pendant quelques jours, les grands artistes de la musique en général et du jazz en particulier se sont retrouvés à Tanger pour partager avec le public leur art dans le cadre de la seizième édition du « Tanjazz ». Le « Tanjazz » a été le carrefour des artistes venant des différents continents pendant cinq jours. Le festival a été clôturé par plusieurs groupes à tendance jazz comme les Gnawa Express, et le Mâalem Abdemajid Domnati qui est très connu pour être ouvert sur différents univers musicaux, avec pour conséquence qu’il soit apprécié par les personnes écoutant différents styles.

Durant la soirée de clôture, les spectateurs ont également pu se délecter des prestations de la formation indienne Moon Arra qui jouait avec les autres groupes présents. Ce spectacle portait le judicieux nom de « India meets Africa », une véritable rencontre entre deux univers tout aussi percutants l’un que l’autre. Nous avons une fois de plus la preuve que la musique traverse les frontières et brise les barrières existant entre les peuples. Si votre Riad au Maroc se trouve non loin du Palais Moulay Hfid qui abritait le « Tanjazz » à Tanger, vous avez été le témoin privilégié de cet évènement. De l’avis des organisateurs, le festival n’a pas désempli et tous ses objectifs ont été atteints. Ont contribué à cet aboutissement, la qualité des spectacles et l’accueil des spectateurs. À l’heure actuelle le « Tanjazz » a battu tous ses records en termes d’entrées en comparaison aux précédentes éditions.

Cette seizième édition était véritablement la plus réussie, même si les contretemps ne sont jamais loin des évènements. « Tanjazz » est devenu un évènement de référence dans le milieu des professionnels du jazz et n’entend pas s’arrêter là. Non seulement les visiteurs ont l’occasion de découvrir les Riad au Maroc, mais en plus, le festival facilite les rencontres et le contact entre les artistes et leur public. On a également pu apprécier le talent artistique de la rockeuse Nikki Hill sur scène, qui se produisait pour la première fois au Royaume du Maroc, preuve que « Tanjazz » est le point de rencontre et de brassage entre les cultures musicales différentes.

*